Le Congo et l’ethnographie: colonialisme, sociologie et ethnologie en Belgique avant 1914

Au dbut du 20me sicle, des liens entre la sociologie, l’ethnographie et le colonialisme se nouent. Tirant ses conclusions des thories de l’volutionisme, le colonialisme tablit une chelle hirarchique entre les cultures, justifiant des rapports de domination. Dans le domaine de l’ethnographie, des ‘surveys’ l’aide de questionnaires ethnographiques sont conduites sur le terrain dans un cadre semblable. Pour les savants belges, la nouvelle colonie du Congo offre un champ de recherches unique. L’Institut de sociologie Solvay, dirig par Emile Waxweiler, constitue un ‘groupe d’tudes coloniales’ qui organise des missions d’tudes au Congo et qui fait paratre ds 1910 les ‘Archives sociologiques’. Quoique cette publication montre de nombreuses similitudes avec l”Anne sociologique’ fonde par Durkheim, les thories des deux savants demeurent divergentes. Les collaborateurs sont issus de disciplines diffrentes telles que l’histoire, le droit, l’conomie, l’tude de la pense religieuse, etc. Les missions d’tudes ont pour but une meilleure connaissance des peuples africains, mais aussi de tracer de nouvelles voies pour gouverner la colonie plus efficacement et en assurer la meilleure exploitation conomique possible. Notes, rf., rs. en anglais.

Title: Le Congo et l’ethnographie: colonialisme, sociologie et ethnologie en Belgique avant 1914
Author: Crombois, Jean-Franois
Year: 1998
Periodical: Civilisations
Volume: 45
Issue: 1-2
Pages: 55-84
Language: French
Geographic terms: Congo (Republic of)
Belgium
External link: https://www.jstor.org/stable/41229583
Abstract: Au dbut du 20me sicle, des liens entre la sociologie, l’ethnographie et le colonialisme se nouent. Tirant ses conclusions des thories de l’volutionisme, le colonialisme tablit une chelle hirarchique entre les cultures, justifiant des rapports de domination. Dans le domaine de l’ethnographie, des ‘surveys’ l’aide de questionnaires ethnographiques sont conduites sur le terrain dans un cadre semblable. Pour les savants belges, la nouvelle colonie du Congo offre un champ de recherches unique. L’Institut de sociologie Solvay, dirig par Emile Waxweiler, constitue un ‘groupe d’tudes coloniales’ qui organise des missions d’tudes au Congo et qui fait paratre ds 1910 les ‘Archives sociologiques’. Quoique cette publication montre de nombreuses similitudes avec l”Anne sociologique’ fonde par Durkheim, les thories des deux savants demeurent divergentes. Les collaborateurs sont issus de disciplines diffrentes telles que l’histoire, le droit, l’conomie, l’tude de la pense religieuse, etc. Les missions d’tudes ont pour but une meilleure connaissance des peuples africains, mais aussi de tracer de nouvelles voies pour gouverner la colonie plus efficacement et en assurer la meilleure exploitation conomique possible. Notes, rf., rs. en anglais.