Discours allemands et conditionnalit dmocratique

Depuis 1990, la rvaluation par les bailleurs de fonds occidentaux des fondements de leur aide l’Afrique a conduit l’nonciation d’une conditionnalit dmocratique par la plupart d’entre eux. La coopration allemande traditionnellement marque par un mlange de mercantilisme et d’humanisme s’est engage relativement tt (1990) dans le renouvellement de ses pratiques. En s’appuyant sur la promotion des droits de l’homme, elle a envisag une dfinition systmatique du ‘bon partenaire’ l’aide de l’laboration d’un ‘index politique’, et initi des projets spcifiques. Ainsi la coopration allemande soutient-elle entre autres des projets qui visent la formation dmocratique de cadres politiques et administratifs des pays africains, au renforcement d’organisations civiles nationales, au dveloppement de structures mdiatiques. Elle favorise galement des projets de rduction des dpenses militaires. L’auteur rapporte la construction de cette nouvelle approche de l’Allemagne ainsi que les dbats qu’elle a provoqus. Bibliogr., notes, rf., rs. en franais, en anglais et en allemand (p. 173). (Article publi galement dans: L’Afrique politique, [vol. 2] (1995), p. 203-215.)

Title: Discours allemands et conditionnalit dmocratique
Author: Biagiotti, Isabelle
Year: 1995
Periodical: Politique africaine
Issue: 60
Pages: 19-33
Language: French
Geographic terms: Africa
Germany
External link: http://www.politique-africaine.com/numeros/pdf/060019.pdf
Abstract: Depuis 1990, la rvaluation par les bailleurs de fonds occidentaux des fondements de leur aide l’Afrique a conduit l’nonciation d’une conditionnalit dmocratique par la plupart d’entre eux. La coopration allemande traditionnellement marque par un mlange de mercantilisme et d’humanisme s’est engage relativement tt (1990) dans le renouvellement de ses pratiques. En s’appuyant sur la promotion des droits de l’homme, elle a envisag une dfinition systmatique du ‘bon partenaire’ l’aide de l’laboration d’un ‘index politique’, et initi des projets spcifiques. Ainsi la coopration allemande soutient-elle entre autres des projets qui visent la formation dmocratique de cadres politiques et administratifs des pays africains, au renforcement d’organisations civiles nationales, au dveloppement de structures mdiatiques. Elle favorise galement des projets de rduction des dpenses militaires. L’auteur rapporte la construction de cette nouvelle approche de l’Allemagne ainsi que les dbats qu’elle a provoqus. Bibliogr., notes, rf., rs. en franais, en anglais et en allemand (p. 173). (Article publi galement dans: L’Afrique politique, [vol. 2] (1995), p. 203-215.)