Les espaces sacrs comme lieux de confluence religieuse en thiopie

Christianise partir du 4e sicle et marque par l’islam partir du 10e sicle, l’thiopie est aussi un espace de rencontre entre les religions monothistes et certaines religions africaines. travers l’histoire des plerinages thiopiens, les auteurs analysent les processus de superposition dans le temps et dans l’espace des diffrentes religions. Les plerinages chrtiens vers des lieux sacrs en thiopie partir de la fin du 13e sicle tmoignent de la volont de constituer une gographie sacre propre l’thiopie, dont l’une des particularits fut le dsir d’inscrire dans l’espace du pays une rplique des Lieux saints, fonde sur l’ide de l’thiopie comme Verus Israel. Un phnomne plus important est celui des lieux qui, marqus par l’activit des saints thiopiens, taient le but de nombreux plerinages locaux ou rgionaux entre le 14e et le 19e sicle, souvent vocation thaumaturgique. Bien qu’une topographie de ces lieux reste encore faire, on a remarqu que ces lieux recouvrent souvent des anciens espaces sacrs. Il ressort de l’tude des plerinages rcents dans les rgions dominante oromo, o l’on trouve le christianisme l’ouest et l’islam l’est, que les Oromo soit continuent leurs anciennes pratiques religieuses ct du culte officiel, soit participent des manifestations trs proches de leurs propres cultes. Bibliogr., notes, rf., rs. en anglais (p. 736).

Title: Les espaces sacrs comme lieux de confluence religieuse en thiopie
Authors: Gascon, A.
Hirsch, B.
Year: 1992
Periodical: Cahiers d’tudes africaines
Volume: 32
Issue: 128
Pages: 689-704
Language: French
Geographic term: Ethiopia
External link: https://doi.org/10.3406/cea.1992.1533
Abstract: Christianise partir du 4e sicle et marque par l’islam partir du 10e sicle, l’thiopie est aussi un espace de rencontre entre les religions monothistes et certaines religions africaines. travers l’histoire des plerinages thiopiens, les auteurs analysent les processus de superposition dans le temps et dans l’espace des diffrentes religions. Les plerinages chrtiens vers des lieux sacrs en thiopie partir de la fin du 13e sicle tmoignent de la volont de constituer une gographie sacre propre l’thiopie, dont l’une des particularits fut le dsir d’inscrire dans l’espace du pays une rplique des Lieux saints, fonde sur l’ide de l’thiopie comme Verus Israel. Un phnomne plus important est celui des lieux qui, marqus par l’activit des saints thiopiens, taient le but de nombreux plerinages locaux ou rgionaux entre le 14e et le 19e sicle, souvent vocation thaumaturgique. Bien qu’une topographie de ces lieux reste encore faire, on a remarqu que ces lieux recouvrent souvent des anciens espaces sacrs. Il ressort de l’tude des plerinages rcents dans les rgions dominante oromo, o l’on trouve le christianisme l’ouest et l’islam l’est, que les Oromo soit continuent leurs anciennes pratiques religieuses ct du culte officiel, soit participent des manifestations trs proches de leurs propres cultes. Bibliogr., notes, rf., rs. en anglais (p. 736).