La corne orientale de l’Afrique chez les gographes arabes

Avant de pouvoir utiliser le trsor d’informations factuelles que contient la gographie mdivale arabe pour la connaissance historique de la corne orientale de l’Afrique, rgion partage entre la Somalie, l’thiopie et Djibouti, il faut d’abord dchiffrer les paradigmes intellectuels selon lesquels s’organisait l’image de la terre dans la science gographique arabo-islamique. Il en rsulte que dans le cadre de leurs connaissances, rparties en diverses disciplines, sur la corne de l’Afrique, les rudits musulmans avaient au Moyen ge une exacte reprsentation du trac du littoral et des dimensions de la corne de l’Afrique. Ils eurent tt fait de corriger et d’largir l’hritage antique, spcialement de Ptolme, mme s’il n’a cess d’tre repris. Les derniers avoir ralis un largissement de ce savoir des fins pratiques sont sans doute les pilotes de l’ocan Indien, mais leur prestation n’a pas trouv d’cho dans la science ni dans la culture gnrale. On n’a eu d’autre aperu sur la cte, quant aux rgions situes vers l’intrieur du pays, qu’ partir du moment o ont exist de petits tats islamiques dans cette rgion (XIIIe sicle?). Ensuite en gographie humaine al-‘Umari dgage dfinitivement la topographie de cette zone des lments de la carte ptolmaque transmis au long des sicles. Notes, rf.

Title: La corne orientale de l’Afrique chez les gographes arabes
Author: Kropp, M.
Year: 1992
Periodical: Bulletin des tudes africaines de l’INALCO
Volume: 9
Issue: 17-18
Pages: 161-197
Language: French
Geographic term: Northeast Africa
Abstract: Avant de pouvoir utiliser le trsor d’informations factuelles que contient la gographie mdivale arabe pour la connaissance historique de la corne orientale de l’Afrique, rgion partage entre la Somalie, l’thiopie et Djibouti, il faut d’abord dchiffrer les paradigmes intellectuels selon lesquels s’organisait l’image de la terre dans la science gographique arabo-islamique. Il en rsulte que dans le cadre de leurs connaissances, rparties en diverses disciplines, sur la corne de l’Afrique, les rudits musulmans avaient au Moyen ge une exacte reprsentation du trac du littoral et des dimensions de la corne de l’Afrique. Ils eurent tt fait de corriger et d’largir l’hritage antique, spcialement de Ptolme, mme s’il n’a cess d’tre repris. Les derniers avoir ralis un largissement de ce savoir des fins pratiques sont sans doute les pilotes de l’ocan Indien, mais leur prestation n’a pas trouv d’cho dans la science ni dans la culture gnrale. On n’a eu d’autre aperu sur la cte, quant aux rgions situes vers l’intrieur du pays, qu’ partir du moment o ont exist de petits tats islamiques dans cette rgion (XIIIe sicle?). Ensuite en gographie humaine al-‘Umari dgage dfinitivement la topographie de cette zone des lments de la carte ptolmaque transmis au long des sicles. Notes, rf.