Des prophetes a la nation: la mmoire des temps ant-islamiques au Maghreb

Au Maghreb, le pass d’avant l’islam, dans les mmoires collectives, fait l’objet d’une forme d’amnsie: c’est une mmoire historique impossible. Le temps ant-islamique apparat comme un temps ddoubl: d’une part il reprsente le temps de l’infamie et de l’ignorance de l’islam (on l’appelle ‘Jhiliyya’, de ‘jahl’, ‘ignorance’), et d’autre part il est le temps sublime des prophties, de l’annonce de la rvlation coranique. La mmoire des temps ant-islamiques ne peut donc s’inscrire que dans le double paradoxe d’une histoire autochtone reprsente comme trangre et d’une histoire sacre que l’on substitue l’histoire locale. Une telle conception de l’histoire entre en contradiction avec une vision nationale, continue, de l’histoire. La discordance de ces deux conceptions de l’histoire semble rvler une fragilit structurelle de la nation maghrbine. Bibliogr., notes, rf., rs. en anglais (p. 461).

Title: Des prophetes a la nation: la mmoire des temps ant-islamiques au Maghreb
Author: Dakhlia, J.
Year: 1987
Periodical: Cahiers d’tudes africaines
Volume: 27
Issue: 107-108
Pages: 241-267
Language: French
Geographic term: Maghreb
External link: https://doi.org/10.3406/cea.1987.3405
Abstract: Au Maghreb, le pass d’avant l’islam, dans les mmoires collectives, fait l’objet d’une forme d’amnsie: c’est une mmoire historique impossible. Le temps ant-islamique apparat comme un temps ddoubl: d’une part il reprsente le temps de l’infamie et de l’ignorance de l’islam (on l’appelle ‘Jhiliyya’, de ‘jahl’, ‘ignorance’), et d’autre part il est le temps sublime des prophties, de l’annonce de la rvlation coranique. La mmoire des temps ant-islamiques ne peut donc s’inscrire que dans le double paradoxe d’une histoire autochtone reprsente comme trangre et d’une histoire sacre que l’on substitue l’histoire locale. Une telle conception de l’histoire entre en contradiction avec une vision nationale, continue, de l’histoire. La discordance de ces deux conceptions de l’histoire semble rvler une fragilit structurelle de la nation maghrbine. Bibliogr., notes, rf., rs. en anglais (p. 461).