Culture et humour dans la littrature ngro-africaine d’expression franaise

Comment la pense africaine, par ses arts et ses littratures, a-t-elle vcu et rsolu pour son propre compte la problmatique de la culture, et comment ventuellement sa solution, telle qu’elle transparat travers son emploi de la langue franaise, apporte une vision originale et universelle? Pour l’Africain, ds les premires expressions d’un art ou d’une littrature modernes, et surtout aprs 1945, le mot culture est devenu le terme capital de rfrence. Le mot culture trouve sa force dans la conscience du fait qu’il est indcidable, insaisissable, indfinissable. L’existence culturelle sert de guide, pour chapper l’emprise de l’imprialisme culturel occidental, et pour viter les nouvelles servitudes du nocolonialisme. La pense africaine, sans jamais devenir apocalyptique, est nanmoins hante par la conscience de l’chec. Le refus du repos utopique s’accompagne de l’intervention de l’humour omniprsent. La grande originalit de la pense africaine est d’avoir compris la ncessit de l’humour et du rire d’humour, comme ultime rvolte, comme Non radical, mais aussi comme Affirmation sans compromis, comme le Oui qui rejette les facilits utopiques de l’apocalypse ou de l’apothose. La polarisation africaine sur le mot culture et son alliance avec l’humour, conduit non seulement une vision originale des relations humaines, mais elle invite la pense occidentale reviser le concept antinomique de la dualit nature/culture sur laquelle se sont reposes trois sicles de rflexion anthropologique.

Title: Culture et humour dans la littrature ngro-africaine d’expression franaise
Author: Morot-Sir, E.
Year: 1983
Periodical: thiopiques: revue socialiste de culture ngro-africaine (ISSN 0850-2005)
Volume: 1
Issue: 3-4
Pages: 79-100
Language: French
Geographic term: Subsaharan Africa
Abstract: Comment la pense africaine, par ses arts et ses littratures, a-t-elle vcu et rsolu pour son propre compte la problmatique de la culture, et comment ventuellement sa solution, telle qu’elle transparat travers son emploi de la langue franaise, apporte une vision originale et universelle? Pour l’Africain, ds les premires expressions d’un art ou d’une littrature modernes, et surtout aprs 1945, le mot culture est devenu le terme capital de rfrence. Le mot culture trouve sa force dans la conscience du fait qu’il est indcidable, insaisissable, indfinissable. L’existence culturelle sert de guide, pour chapper l’emprise de l’imprialisme culturel occidental, et pour viter les nouvelles servitudes du nocolonialisme. La pense africaine, sans jamais devenir apocalyptique, est nanmoins hante par la conscience de l’chec. Le refus du repos utopique s’accompagne de l’intervention de l’humour omniprsent. La grande originalit de la pense africaine est d’avoir compris la ncessit de l’humour et du rire d’humour, comme ultime rvolte, comme Non radical, mais aussi comme Affirmation sans compromis, comme le Oui qui rejette les facilits utopiques de l’apocalypse ou de l’apothose. La polarisation africaine sur le mot culture et son alliance avec l’humour, conduit non seulement une vision originale des relations humaines, mais elle invite la pense occidentale reviser le concept antinomique de la dualit nature/culture sur laquelle se sont reposes trois sicles de rflexion anthropologique.

© 2021. Pista Tech.