L’autonomie ‘retenue’: tude sur le principe de libre administration des collectivits territoriales en Afrique de l’Ouest francophone

La notion de dcentralisation est-elle synonyme du principe de libre administration des collectivits territoriales? Cette tude s’efforce d’apprcier l’ampleur des liberts dont jouissent les nouvelles collectivits territoriales dans les schmas d’amnagement du pouvoir au sein des pays d’Afrique de l’Ouest francophone considrs (Bnin, Burkina Faso, Mali, Niger, Sngal). Il s’agit, d’un point de vue heuristique, d’examiner le contenu des pouvoirs de la tutelle de l’tat, d’en valuer la consistance comme un rvlateur de la consistance symmtrique de la libre administration locale. De fait, les lois confrent aux contrles exercs par le reprsentant de l’tat un double rle de garant de l’unit de l’ordonnancement juridique (premire partie) et de la cohrence de la politique de la Nation (deuxime partie). Notes, rf. [Rsum ASC Leiden]

Title: L’autonomie ‘retenue’: tude sur le principe de libre administration des collectivits territoriales en Afrique de l’Ouest francophone
Author: Nicaise, Md
Year: 2008
Periodical: Revue juridique et politique des tats francophones
Volume: 62
Issue: 2
Pages: 188-208
Language: French
Geographic terms: West Africa
Benin
Burkina Faso
Mali
Niger
Senegal
Abstract: La notion de dcentralisation est-elle synonyme du principe de libre administration des collectivits territoriales? Cette tude s’efforce d’apprcier l’ampleur des liberts dont jouissent les nouvelles collectivits territoriales dans les schmas d’amnagement du pouvoir au sein des pays d’Afrique de l’Ouest francophone considrs (Bnin, Burkina Faso, Mali, Niger, Sngal). Il s’agit, d’un point de vue heuristique, d’examiner le contenu des pouvoirs de la tutelle de l’tat, d’en valuer la consistance comme un rvlateur de la consistance symmtrique de la libre administration locale. De fait, les lois confrent aux contrles exercs par le reprsentant de l’tat un double rle de garant de l’unit de l’ordonnancement juridique (premire partie) et de la cohrence de la politique de la Nation (deuxime partie). Notes, rf. [Rsum ASC Leiden]