LA CONSOMMATION DU CHANVRE INDIEN AU NIGERIA ET EN FRANCE

Chapitre 1 : la production du chanvre indien

1.1   brève histoire et évolution de la consommation du chanvre indien

1.2   habitude de consommation du chanvre indien

Chapitre II : usage de la drogue

2.1 Bon usage du chanvre indien

2.2 Mauvais usage du chanvre indien

Chapitre III : les conséquences de la prise du cannabis

3.1 Effet néfastes de la consommation du chanvre indien

3.2 Effets positifs de la consommation du chanvre indien

Chapitre IV : campagne contre la consommation du chanvre indien

CHAPITRE 1 : LA PRODUCTION DU CHANVRE INDIEN

1.1 Brève histoire et évolution  de la consommation du chanvre indien

Qu’est ce qu’une drogue?

Qui parle de la consommation du chanvre indien parlera définitivement de drogue. Donc avant d’aborder pleinement le vif de notre sujet nous jetterons un coup d’œil sur quelques définitions de drogue et du cannabis. Définir ce qu’est une drogue constitue une entreprise assez périlleuse. En effet, faut-il s’en tenir a une « analyse produit ». C’est-à-dire considérer que c’est le produit qui fait la drogue, ou plutôt prendre en compte l’usage qui en fait, toute consommation non maîtrisée transformant alors le produit en « drogue »? De plus toute qualification d’un produit comme drogue est-elle intemporelle et universelle ?

Les usagers de drogue, qui semblent a priori plus légitimes pour la définir puisqu’elle fait partie de leur univers, ne s’accordent même pas, sur une définition unique, celle-ci dépendant principalement du produit qu’ils consomment jusqu’à ce jour aucun consensus scientifique n’a non plus vu le jour les chercheur ne pouvant se mettre sur des effets a chaque produit.

Donner une définition objective de la drogue semble  donc impossible. Cette ambigüité est accrue par le nombre de domaines concernés par l’usage de drogue.

Ainsi le monde médical va définir une drogue en fonction des effets sur la santé physique et mentale qu’elle peut provoquer, le monde politique et judiciaire s’appuiera sur les conséquences personnelles et sociales. Tout en essayant de légitimer sa définition avec des arguments médicaux.

Tenter de définir la drogue est donc impossible puisqu’il n’existe pas une drogue mais des drogues dont leur classification est en fonction des affinités de chaque  individu. Toutes les définitions contiennent donc un part d’arbitraire de subjectivité.

Selon le petit Larousse, une drogue est une substance qui qualifie l’état de conscience or une simple inhalation de fumée de cannabis chez un habitue ne peut produire de tels effets et pourtant, pour lui comme pour d’autre, sa consommation est interdite par des textes internationaux et nationaux. De plus, certains médicaments, peuvent provoquer les même effets sans autant être prohibes.

Brève  histoire et évolution de la consommation du chanvre indien

D’après les recherches effectuées, nous avons constaté que la consommation du Cannabis a débuté aux Etats-Unis.

Après avoir touché tout d’abord la communauté noire des villes du Soudan au fil des ans, elle se propagea parmi d’autres communautés jusqu’à s’étendre parmi les classes moyennes dans les années soixante.

Durant cette période de révolution culturelle, le cannabis devient le symbole majeur de la jeunesse et acquis sa popularité qui ne démentira plus. Depuis cette période, la consommation s’est développée sous sa forme moderne, nous voulons dire, il ya un usage qui s’est inscrit dans un phénomène de masse qui touche principalement la jeunesse.

Cette consommation s’est d’emblée distinguée de celle des autres psychotropes par son association avec un certain mouvement culturel: le mouvement hippie, la musique hip hop etc. le nombre de consommateurs plus ou moins réguliers a progressivement augmenté au cours des années soixante dix.

Cependant, les sources grandissantes des cannabis, bien que révélant l’activité des services des polices, témoignent néanmoins l’évolution du trafic et donc de l’évolution.

Ainsi de quelques dizaine de kilogrammes saisies dans les années 1960, les saisies sont passées à quelques centaines dans les années 1970 pour atteindre la vingtaine de tonne depuis les années 1990. Durant les années 1980, la consommation du cannabis était associée au mouvement Rasta Parti de Jamaïque, caractérisée par un style de vie « cool », une musique: le Reggae et le cannabis : la Ganga.

Depuis les années 1990, la dimension culturelle du cannabis a fortement régressé puisqu’il appartient a des univers sociaux extrêmement diversifiés. Au delà de cette évolution, la consommation au sien de la société, la quantité et la qualité ont, elles aussi évoluées.

En effet, le cannabis est en plus consommé, mais également de plus en plus concentré, ce qui aggrave sa toxicité générale.

Il nous faut maintenant s’intéresser plus parfaitement aux effets du cannabis sur l’organisme.

1.2  Habitude de consommation du cannabis

Le cannabis est une plante qui peut se présenter sous trois formes: bleu (l’herbe), le shit (haschisch) et l’huile (très rare désormais). Il s’agit d’une drogue illicite en France.

Le principe actif du cannabis responsable des effets psychoactifs est le THC (tétrahydrocannabinol) qui est inscrit sur la liste des stupéfiants en France.

Sa concentration est très variable selon les préparations et la provenance du produit.

Le cannabis est ainsi nommé le produit dérivé principalement des fleurs femelles du chanvre indien.
La consommation de cannabis, en le fumant ou l’ignorant, est motivée par la teneur en cannabinol de ce produit. Cependant, la chanvre Indien  peut se présenter sous les formes suivantes:

Le haschich ou haschich, est une préparation enivrante et narcotique originaire de l’Orient, et qu’on obtient par extraction de la résine produite par les têtes (fleurs) de cannabis.

Le haschich (shit) est fréquemment coupé avec d’autres substances plus ou moins toxiques.

Le haschich est pratiquement toujours mélangé avec du pollen local ou du henné par les dealers.
En effet, ceux-ci transforment de grosse quantité de haschich en plaquettes de 100 grammes environ, prêtes à être découpées pour en faire des barrettes de shit pour les revendeurs.

Request Complete Work